La compétence du bet structure de aw-eck couvre tous les types de structures. Son expertise couvre également les structures complexes parasismiques, ainsi que les réhabilitations patrimoniales.

Les étapes de la conception

Intervenant dès la phase concours aux côtés de l’architecte, le bet-structure est garant de la bonne traduction de la vision de l’architecte. Les plans qui en émergent permettent le chiffrage du gros œuvre. La phase exécution affine en entrant dans le détail.

Ce cadençage propre à aw-eck – conception – exécution – est ensuite renforcé par la phase synthèse de la cellule BIM. De la conception à la production, le protocole aw-eck place la structure comme le conseil technico-économique le plus pertinent pour le maître d’ouvrage.

Trouver le bon équilibre en phase concours : une étape clé dans un projet du bâti !

La force d’un groupement de compétences

Une fois les missions des équipe conception achevées, l’un des points forts de aw-eck est sa proposition d’accompagnement globale. Le projet trouve sa suite avec la cellule DET/OPC. Un suivi de travaux régulier – avec l’architecte, les entreprises de gros œuvre et la cellule de production pour analyser les problématiques et trouver des solutions.

Un fois le concours gagné, la conception entre dans le détail du projet. Le but est de faire coller l’image au budget, le bet structure de aw-eck s’associe aux autres b-e-t de la conception pour étudier toutes les problématiques de sols et de fluides, le tout avec les solutions les plus simples et les plus rationnelles possibles.

Suivent les phases classiques APD et pro-DCE, puis les appels d’offre. La cellule structure de aw-eck accompagne le maître d’ouvrage dans le choix des entreprises. Elle suit ensuite la réalisation, récupère les plans et fait les visas pour s’assurer que tout correspond.

La spécificité des réhabilitations patrimoniales

Lors de projets de réhabilitation patrimoniale ou à l’issue d’un projet important, la cellule conception établit un compte rendu spécifique pour le gros œuvre.

Pourquoi cette particularité ? En tant que spécialiste structure, nous préférons rédiger le compte rendu plutôt que ce soit l’équipe de suivi de chantier, qui n’est pas dans le projet depuis le début et ne peut donc pas retranscrire au plus proche des besoins. Nous assurons ainsi au maître d’ouvrage précision et gain de temps.

Cette expertise peut amener le bet structure de aw-eck sur des missions d’AMO structure. Le bet structure passe cette fois côté maîtrise d’ouvrage spécialiste. Il devient l’AMO technique de projets spécifiques. Sous sa forme la plus classique, le maître d’ouvrage est non sachant sur un projet complexe et a besoin de surveiller l’équipe de maîtrise d’œuvre. L’équipe d’aw-eck analyse alors le dossier et livre un rapport exploitable.

Réception en continue : une autre spécificité aw-eck

Avec le protocole aw-eck, la réception des travaux s’effectue tout au long du chantier. Pour une vérification de votre projet en continue.