• Actualités
  • Maison « La Mira Ra » : une construction réglementée !

Construction de la maison « La Mira Ra » au bord de la méditerranée 

 

La préservation du paysage méditerranéen a été la contrainte principale lors de la construction de la maison « La Mira Ra ».
Les enjeux premiers étaient d’allier la nature sauvage et le minimalisme de l’architecture contemporaine. Le projet nécessitait également de garder et de mettre en avant la nature rocheuse du sol et sa végétation.
La règlementation stipulait également des points cruciaux :
– l’utilisation de la pierre locale, reconnue pour sa pureté
– et l’interdiction de cacher la vue à une autre construction.

Après une longue étude, l’architecte Pierre Minassian et le BET structure « Cetis » ont proposé au maître d’ouvrage « AUM Pierre Minassian architecte » plusieurs solutions. Parmis celles-ci :
– l’encastrement partiel de la construction dans le sol,
– l’utilisation de couleurs claires comme le beige ou le gris clair ;
– ou encore la mise en place de baies vitrées, qui offrent au logement une vue panoramique sur la mer et son paysage ainsi qu’une luminosité optimale.

Enfin, « La Mira Ra » répond à des exigences environnementales, comme la réglementation thermique 2020 qui stipule que les constructions neuves doivent être à énergie positive.
Ainsi, la toiture-terrasse a été végétalisée pour participer à son isolation thermique. Cette dernière à le double avantage d’intégrer parfaitement cette maison dans son site naturel.